Liberté

Liberté #342

Rapides et dangereux

18,00 $

La culture du char. Personne n’y échappe. On a beau être cycliste, écolo radical ou militante du transport en commun, nous ne parvenons pas à imaginer un monde qui n’aurait pas en son centre la voiture. Nous avons peur de mourir frappé·es, mais nous acceptons de prétendre que chacun·e devrait avoir son véhicule; nous ne pouvons pas nous le permettre, mais nous rêvons tous d’avoir accès aux paysages merveilleux de ses publicités. Tout le monde saisit l’urgence de réduire dès maintenant notre dépendance au pétrole et à l’industrie automobile, mais nous acceptons tous les compromis environnementaux, tant que demeure l’illusion que ce mode de vie peut durer. À l’heure où tout le Québec prend le risque d’être profondément transformé par l’industrie de la voiture électrique, notre équipe se penche sur notre fascination, notre abdication devant cette machine qui nous aliène en nous promettant la libarté.

Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres