Jeune femme cherche…

Laurence Pelletier
credit: Photo: Tim Samuel
Photo: Tim Samuel
Publié le :
Concours d’essais

Jeune femme cherche…

La jeune femme est tiraillée entre ce que lui dicte son instinct et ce que prescrivent les normes sociales. Dans le doute, elle appréhende la vie à la façon des petites annonces.

Ce texte a remporté la troisième place au concours d’essais organisé par Nouveau Projet.

Mots · La jeune femme cherche à se définir. Mais sa langue est contaminée par une rhétorique qui la précède, celle de manifestes et de théories dans lesquels se concrétisent maints concepts et utopies de la féminité. À l’encontre des discours logiques, programmatiques et prescriptifs, sa prose est décousue, fragmentée, hésitante. Pour cette raison, son langage balbutiant trahit sa précarité existentielle. La jeune femme existe sur le seuil—de la pauvreté, de la réussite, de la vie adulte et bien rangée. Cette incertitude ne l’empêche toutefois pas de s’entêter à donner à son existence une forme conséquente. En cela, elle se définit par la conscience de sa condition et l’arrogance avec laquelle elle est capable d’en parler. 


Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

  • Photo: Larisa Birta
    Société

    La floraison des miroirs

    En regardant au-delà des étiquettes, et en embrassant la diversité sexuelle et de genre, peut-être pourrions-nous découvrir toute la poésie qui nous anime?

    • Sarah Toussaint-Léveillé
  • credit: Illustration: Mike Licht, d'après Jean-François Portaels
    Société

    Des images fossés

    Les GIF, ces images qui se répètent ad nauseam, n’ont pas la cote auprès de la jeune génération. Soit. Quelle leçon peut-on en tirer?

    • Cécile Huysman
  • Société

    Horizontale

    Quand le confinement allonge les heures et que la dépression nous guette, assumer de passer ses journées au lit est une posture tant de résistance que de création.

    • Jules Clara
  • credit: Jesson Mata
    Société

    Maman écrit pas de roman, a travaille trop

    Alors que le travail est devenu le symbole de la libération féminine, quelle possibilité existe-t-il de s’en éloigner pour se réaliser autrement?

    • Émilie Bélanger
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres