Les blessures intimes de l’ère postindustrielle

Maud Brougère
credit: Photo: Sajith T.S.
Photo: Sajith T.S.
Publié le : mardi 14 juin 2022
Ailleurs à Atelier 10

Les blessures intimes de l’ère postindustrielle

Alexandre Castonguay et Nicolas Lauzon, coauteurs du dernier titre paru dans notre collection Pièces, sont deux artistes rouynorandiens. Leur collaboration, née du désir de confronter la poésie de l’un à la dramaturgie de l’autre, a donné naissance à un puissant drame social.

Alexandre Castonguay et Nicolas Lauzon

Avec un Coin jeté dans l’Nord, vous vous êtes lancés l’un et l’autre pour la première fois dans l’écriture d’un texte de théâtre. Est-ce que c’est aussi la première fois que vous écriviez à quatre mains? Que retirez-vous de votre expérience d’écriture?

Alexandre et Nicolas: Écrire ensemble a été un jeu, du début à la fin du processus. Au fur et à mesure que nous avancions, les règles se précisaient, nous les mettions à notre gout selon nos besoins, nos humeurs, afin qu’elles nous ressemblent. Mais toujours, un chronomètre au centre de la table réglé sur 12 minutes, et nous deux, chacun de notre côté de la petite table, écrivant la même scène, avec les mêmes personnages qui vivent la même situation.

Nous jouions, certes, mais nous combattions, aussi. Nous étions rivaux et camarades, chacun s’émerveillant des bons coups de l’autre, mais chacun voulant prendre sa revanche. Douze minutes de tension dans notre petite pièce en haut d’un café bar, la musique d’en dessous et Claude Saucier qui anime C’est si bon en background, la chaufferette bruyante aussi, des livres sur les tablettes, une carte de l’Amérique du Nord sans route ni ville au mur. Finalement, le temps écoulé, les 12 minutes disparues, nous écoutions attentivement, à la fois jaloux et émerveillés, les mots de l’autre. Comment avons-nous réussi à unir nos intelligences sensibles? Peut-être que la réponse réside dans l’intimité du corps à corps des mots.


Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

  • François Grisé lors d'une représentation de «Tout inclus»
    Société

    Susciter la réflexion

    Tout inclus, de François Grisé, est une formidable pièce de théâtre documentaire sur les nouvelles réalités du vieillissement, publiée en deux tomes dans notre collection Pièces. Le texte de Contrepoint, qui clôt le deuxième volet, est signé Gilles Duceppe.

    • Gilles Duceppe
  • credit: Illustration: Marie-Renée Bourget Harvey
    Société

    Stupeur des statistiques

    Faire corps, notre Document 20, est un essai coécrit par Véronique Côté et Martine B. Côté. En voici un extrait.

    • Véronique Côté
    • Martine B. Côté
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres