Ce qu’on écoute—juillet 2022

Photo: Destinee Condison
Publié le :
Les choix de la rédaction

Ce qu’on écoute—juillet 2022

Cet été, on jette notamment notre dévolu sur les chansons de l’envoutante Sevana, une artiste jamaicaine à ne pas quitter des yeux. 

Solaire et forte d’une voix de miel d’inspiration R&B à faire rougir d’envie Alicia Keys, Sevana est la nouvelle coqueluche de la scène reggae jamaïcaine. Bien que l’on attende encore son album complet, ses deux mini-albums Sevana EP et Be Somebody donnent l’eau à la bouche: une grande voix arrive. Et «Lowe Mi» tombe à pic pour nous accompagner une partie de l’été.


— Nemo Lieutier, coordonnateur

Lowe Mi

Sevana


Depuis

Lydia Képinski

Lydia Képinski a toujours eu une plus belle plume que la moyenne des ours, mais elle entre dans les ligues majeures sur ce second album complet sorti en avril dernier. Elle se questionne sur sa condition d’artiste avec la ferveur d’un Piaf ou d’une Barbara sur «L’imposture», avant de livrer un hommage à ses ancêtres polonais·e·s avec la bouillonnante «Vaslaw». En plus, la production impeccable et modelée par son gout de la musique house retentit comme une bouffée d’air frais dans le paysage sonore québécois. 


— Catherine Genest, cheffe de pupitre numérique

Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

  • Culture

    Ce qu’on écoute—mai 2024

    Les chansons sans âge de Myriam Gendron semblent porter le poids des générations de musiciennes qui sont venues avant elle.

    • 6 auteur·trice·s
  • Culture

    Ce qu’on a vu—mai 2024

    David Boutin, Anne-Marie Cadieux, Violette Chauveau, Dominique Quesnel et plusieurs autres brillent dans l’adaptation théâtrale de «Vernon Subutex», la trilogie de Virginie Despentes. Un spectacle terriblement divertissant présenté à l’Usine C.

    • 4 auteur·trice·s
  • Culture

    Calendrier culturel—mai 2024

    Son nom a été pulvérisé sur les murs de Montréal, juxtaposé à des phrases villes et malveillantes, dans des graffitis dont la violence rappelle celle des personnalités médiatiques qui l’ont trainée dans la boue. Avec le spectacle «Surveillée et punie», créé aux côtés de Philippe Cyr, Safia Nolin reprend le contrôle de son histoire.

  • Culture

    Ce qu’on a lu—avril 2024

    Littérature et musculation font bon ménage sous la plume d’Anthony Lacroix qui vient de faire paraitre cette plaquette inclassable, «Proust au gym» de son titre, aux Éditions de Ta Mère. On n’est jamais qu’une seule chose, et ce livre le prouve d’habile manière.

    • 5 auteur·trice·s
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres