Sortir de l’âge de pierre

Rémy Bourdillon
Publié le : jeudi 13 septembre 2018
Nos richesses

Sortir de l’âge de pierre

Est-il possible d’envisager un autre développement régional?

Gaspésia, Ciment McInnis, exploration pétrolière… Régulièrement, le gouvernement provincial investit des sommes colossales dans des projets industriels de la péninsule gaspésienne, en vue d’y maintenir de la main-d’œuvre. Chaque fois, les mêmes grincements de dents se font entendre: et si, à la place, on avait utilisé cet argent pour financer de plus petits programmes, menés par les gens du coin, n’aurait-on pas créé davantage d’emplois, en plus de soutenir une économie durable? Question légitime, mais rhétorique.

Quelles initiatives pourraient concrètement naitre de ces subventions, si on les saupoudrait sur le territoire comme un engrais? Nous avons donc demandé à six Gaspésiennes et Gaspésiens engagés dans leur communauté de nous expliquer comment ils stimuleraient l’économie de leur région s’ils disposaient d’un sixième des 14 millions de dollars versés par Québec, en aout 2017, à l’entreprise Junex (nouvellement baptisée Cuda Oil and Gas) pour soutenir ses activités d’exploration d’hydrocarbures. Arrondie, la somme représente 2,5 millions de dollars.

Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres