t=40

Nicolas Charette
 credit: Illustration: Marie-Michèle Robitaille
Illustration: Marie-Michèle Robitaille
Publié le :

t=40

Arrivé au cap des 40 ans, l’auteur vit une petite révolution intérieure qui l’amène à se demander comment faire le meilleur usage de son temps. Crise de la quarantaine ou évolution inévitable?

Considéré dans ce texte

Avoir 40 ans et l’impression de faire du surplace. La rencontre entre un doctorant loser et l’énergique coordonnatrice d’un magazine bien connu. 40000 dollars de psychanalyse. Remplacer les lettres par des équations mathématiques.

Je dis à mes élèves qu’on ne se reverra plus jamais, à cause de l’urgence sanitaire déclarée par l’OMS. Ils trouvent ça drôle, pensent que j’exagère. Il faut dire qu’ils commencent à me connaitre, à savoir qu’avec moi, il faut en prendre et en laisser.

«On ne sait jamais s’il faut te croire», qu’on me reproche parfois, parce que je cabotine et crée des fictions. Je ne parle pas de littérature, ici, mais d’inventer des histoires, de les glisser dans nos bavardages, pour faire rire. Je ne suis ni menteur ni psychotique, malgré mon potentiel. Je fais ça malgré moi: je patente quelque chose d’absurde ou d’inattendu dans une conversation, puis me renie aussitôt qu’on mord à l’appât. Bref, disons que j’ai un problème avec la vérité, même si j’aime penser que c’est le symptôme d’une créativité mal canalisée. Ça fait souvent rire les gens, mais une ancienne collègue de travail m’a déjà dit que c’était méprisant. En vieillissant, je constate qu’elle avait peut-être raison.

N’empêche que c’est vraiment la dernière fois que je les vois en personne, mes élèves.

Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

  •  credit: Illustration: Pauline Stive
    Société

    L’équilibriste

    C’est le premier écologiste à occuper un poste aussi névralgique au sein d’un gouvernement canadien. Entre appréciation et dénigrement, Steven Guilbeault marche parfois sur un fil.

  •  credit: Photo: Service des forêts des États-Unis
    Société

    La montagne

    Un demi-siècle après la publication originale de ce texte, force est d'admettre que le dilemme entre environnement et économie monopolise encore le débat public.

Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres