Domination et résilience dans l’univers de Dune

Isabelle Lacroix
Illustration: Philippe Duguay-Blais
Illustration: Philippe Duguay-Blais
Publié le :
Littérature

Domination et résilience dans l’univers de Dune

Que nous enseigne le roman de science-fiction le plus célèbre de tous les temps?

Considéré dans ce texte

La fin d’un cycle. Dune, de Frank Herbert. La disparition des vers géants et le progrès. L’esprit de l’homme et de la machine. La tentation de la dictature. Le Kwisatz Haderach en chacun de nous.

Au moment où Denis Villeneuve a annoncé qu’il ramenait au cinéma l’œuvre phare de Frank Herbert, deux collègues m’ont interpelée, car ils avaient envie d’en faire émerger les enseignements utiles pour comprendre le monde actuel. Il faut savoir que je suis une fan finie de science-fiction, et que j’y ai consacré une bonne partie de mes recherches en science politique. Je suis fascinée par la capacité de ces œuvres à projeter nos espoirs et nos craintes dans des univers de prime abord très différents du nôtre, mais qui s’avèrent de captivantes transpositions de ce que nous sommes. Il s’agit d’un riche laboratoire.

Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

  • Culture

    Au nirvana des mécréant·e·s

    La littérature est-elle ce lieu sécuritaire où étancher notre soif existentielle?

  • Culture

    La difficulté d’une révolution

    Vingt ans après la parution du récit qui a lancé sa carrière littéraire, Dave Eggers a-t-il remporté son combat contre l’ironie postmoderne?

  • Culture

    Ce qu’on a lu—mai 2024

    L’homme de radio et sociologue Jean-Philippe Pleau se dévoile intimement dans «Rue Duplessis», un livre courageux et d’une honnêteté rare qui risque fort d’être mal accueilli par sa famille élargie.

    • 4 auteur·trice·s
  • Culture

    Ce qu’on a lu—avril 2024

    Littérature et musculation font bon ménage sous la plume d’Anthony Lacroix qui vient de faire paraitre cette plaquette inclassable, «Proust au gym» de son titre, aux Éditions de Ta Mère. On n’est jamais qu’une seule chose, et ce livre le prouve d’habile manière.

    • 5 auteur·trice·s
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres