Contenu commandité

Entreprendre pour changer les choses

Publié le :
Présenté par

Entreprendre pour changer les choses

Lorsque Jean-François Bernier a cofondé ATTITUDE™ aux côtés de Benoit Lord en 2006, l’urgence climatique ne faisait pas les manchettes et le terme «écoanxiété» n’avait pas encore intégré le langage courant. 

Entrevue avec un chef d’entreprise à l’avant-garde et guidé par une perpétuelle quête de sens.

Qu’est-ce qui vous a poussés à agir pour l’environnement à l’époque de la création d’ATTITUDE™?

Lorsque Benoit et moi philosophions sur nos perspectives d’avenir, il était clair que nous souhaitions apporter une contribution positive à la société. Ce à quoi nous allions consacrer notre temps et notre énergie était important et, à cet égard, l’un des baromètres que nous utilisions était de nous demander comment nous allions expliquer nos choix et décisions à nos futur·e·s enfants. 

En 2006, nous avons été interpelés par les recherches de l’Environmental Working Group (EWG) sur la présence d’ingrédients cancérigènes, mutagènes et reprotoxiques dans les produits de consommation couramment utilisés. Bien que ces substances soient considérées sécuritaires par Santé Canada et la Food and Drug Administration aux États-Unis (lorsque présentes en très petites doses), EWG s’inquiète de les savoir présentes dans les shampoings, les gels douche et les savons pour les mains, par exemple. La mission d’ATTITUDE est née du souci d’offrir une solution de rechange d’origine naturelle.


Peu avant, au début de votre aventure entrepreneuriale, vous avez quitté votre emploi chez Bombardier, à Berlin, pour racheter une compagnie de Saint-Eustache (Bio Spectra) spécialisée dans la fabrication de purificateurs d’air. Comment cette étonnante réorientation de carrière a-t-elle été accueillie par vos proches?

Assez bien. 😊 Je savais que je voulais devenir entrepreneur depuis l’âge de 14 ans, alors ce n’était pas une grande surprise pour ma famille. Ceci dit, certain·e·s se demandaient ce que Benoit et moi trouvions de si intéressant dans cette petite entreprise installée dans un garage industriel de Saint-Eustache.  

La mission d’ATTITUDE est née du souci d’offrir une solution de rechange d’origine naturelle.

Que répondez-vous aux chef·fe·s d’entreprises qui hésitent à amorcer un virage écologique?

Je pense que la majorité des gens et des entrepreneur·euse·s veut faire le bien. Les entreprises sont les moteurs économiques de nos sociétés, car sans elles, il n’y aurait pas d’emplois, pas d’impôts et, par le fait même, aucun service social. Les dirigeant·e·s politiques doivent donc veiller à la survie des entreprises parce qu’elles ne peuvent pas se permettre de perdre de l’argent indéfiniment. 

Pour réussir leur virage écologique, certaines entreprises peuvent décider d’internaliser quelques dépenses. C’est un défi en soi parce que les matières premières d’origine naturelle sont couteuses et que la réduction des émissions de CO2 nécessite des investissements.

Je crois qu’ils et elles doivent se demander si les consommateur·trice·s les récompenseront à long terme. C’est le pari que nous avons pris chez ATTITUDE™. Nous pensons que les entreprises innovantes par rapport à l’environnement ont de meilleures chances de survie. 


Dans le domaine des soins de beauté, du corps et de la maison, les compagnies indépendantes semblent rares. Pourquoi ATTITUDE souhaite-t-elle demeurer une entreprise privée?

Cela nous permet d’avoir une vision à très long terme. Cela ne veut pas dire que ce n’est pas possible de voir loin avec du financement externe, mais les partenaires financier·ière·s privilégient souvent un horizon de cinq à sept ans au terme duquel ils et elles tentent de maximiser le potentiel financier de l’entreprise.

En contrepartie, il faut accepter d’aller moins vite, car les ressources financières sont limitées.


Au fil des années, vous avez développé plus de 500 produits. Quelle est l’innovation qui vous rend le plus fier? 

Certainement le développement de notre gamme cosmétique Oceanly™. Notre objectif était d’utiliser des ingrédients d’origine naturelle, mais également de nous attaquer au problème des emballages qui se retrouvent dans nos sites d’enfouissement ou, pire encore, dans l’océan. 

Les recherches pour ce projet d’envergure ont duré trois ans, car l’objectif était d’utiliser un carton biodégradable et compostable. Nous avons donc dû repenser la formulation des cosmétiques en utilisant une base solide. Nous croyons que c’est le type d’innovation nécessaire pour notre futur collectif.    


ATTITUDE est présent dans plus de 45 pays. Lequel vous inspire le plus, sur le plan des politiques et mesures environnementales?

En général ce sont les gens qui m’inspirent. Chaque fois que j’ai la possibilité de voyager et de participer à des foires commerciales, je réalise à quel point il y a de bonnes personnes dans tous les pays et toutes les cultures. Cela m’amène à voir davantage ce qui nous rapproche de ce qui nous différencie. 

Je me trouve néanmoins très privilégié d’être né au Québec. En 2006, il était clair pour Benoit et moi que nous voulions bâtir une entreprise ici. 


Entre 2018 et 2023, ATTITUDE est passé de 15 à plus de 250 employé·e·s au total, dont 100 dans le Mile End. Votre croissance est considérable et très rapide. À quoi attribuez-vous votre succès?

Nous avons toujours tenté de mettre l’innovation et le développement de produits au cœur de nos opérations. À la base, nous sommes des développeur·euse·s de produits et je pense que c’est ce qui fait notre force aujourd’hui, car il est très difficile d’innover sans faire de la recherche et du développement. Les consommateur·trice·s sont intelligent·e·s, plus ils et elles sont curieux·euses par rapport aux ingrédients et aux emballages, plus ils et elles seront attiré·e·s par des produits comme les nôtres. 

Les essentiels ATTITUDE™


Sérum visage Phyto-Calm

Un sérum en bâton qui apaise la peau sèche en hiver, et après une journée au soleil en été.

Brillant à lèvres

L’effet d’un gloss, avec les bienfaits d’un baume à lèvres.

Déodorant Super leaves aux feuilles de thé blanc

Pour son parfum qui fleure bon le printemps. 


ATTITUDE™ vise à révolutionner l’industrie de la beauté avec des produits sains et offerts dans des emballages éco-innovants pour réduire le plastique et ainsi offrir ce qu’il y a de mieux au corps et à la planète.


Texte commandé par Attitude et réalisé par le Studio A10 dans le respect de ses lignes directrices.

Pour consulter les autres articles collaboratifs: atelier10.ca/nouveauprojet/type/partenaire

Continuez sur ce sujet

  • Société

    Nouveau Projet, une fois de plus finaliste au titre de magazine de l’année au Canada

    Pour la dixième fois en douze années d’existence, le magazine québécois est en lice pour le plus prestigieux Prix du magazine canadien, celui de magazine de l’année au pays. C’est du jamais vu.

  • Contenu commandité

    Les pièges à éviter quand on écrit sur le suicide

    L’Association québécoise de prévention du suicide vient de publier un guide d’accompagnement à l’intention des professionnel·le·s du milieu artistique qui créent, produisent ou diffusent des œuvres de fiction. Un nouvel outil rédigé notamment en collaboration avec Jean-Philippe Baril Guérard.

  • Contenu commandité

    Cinq activités hivernales pour décrocher

    Magog, Austin, Orford, Bolton-Est, Eastman, North Hatley… La région de Memphrémagog regorge de villages au charme indéniable où il fait bon se poser et se reposer. Tour d’horizon de diverses activités pour partir à la découverte des lieux pendant la saison froide.

  • Contenu commandité

    Faire sa part

    Selon «National Geographic», huit millions de tonnes de plastique sont déversées dans les océans chaque année et on estime qu’en 2050, toutes les espèces animales de la planète en auront ingéré. Une entreprise québécoise vient de lancer une ligne de soins du visage et de maquillage aux emballages biodégradables.

Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres