Francophonie résiliente

Valérie Lapointe-Gagnon
credit: Photo: Viola-ness
Photo: Viola-ness
Publié le : jeudi 25 août 2022
Correspondances

Francophonie résiliente

Edmonton, Alberta

Valérie Lapointe-Gagnon nous fait part des inquiétudes des Franco-Albertain·e·s.

  • credit: Illustration: Pierre-Antoine Robitaille
    Illustration: Pierre-Antoine Robitaille

Si on m’avait dit il y a 10 ou 15 ans que j’allais vivre en Alberta, je ne l’aurais pas nécessairement cru. Comme plusieurs Québécois·es, j’entretenais des préjugés peu favorables à l’égard de la province pétrolière de l’Ouest, où le bleu conservateur domine la carte politique depuis des décennies. Il y a sept ans, c’est ma trajectoire universitaire qui m’a fait atterrir dans la capitale, où j’enseigne l’histoire canadienne au Campus Saint-Jean, le campus francophone de l’Université de l’Alberta.

Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

  • credit: Photo: Roman Koziel
    Société

    Quand la guerre frappe à la porte

    Adrien Beauduin dresse un portrait de son expérience en tant qu’interprète bénévole en Tchéquie, au moment de l’invasion de ­l’Ukraine.

    • Adrien Beauduin
  • credit: Photo: Abdallahh
    Société

    Ce qui nous définit

    Emilie Pedneault défriche ce qui se passe côté culture, sur la Côte-Nord.

    • Émilie Pedneault
  • credit: Photo: Spencer Selover
    Société

    Créer la vitalité

    Mélanie Gagné nous fait découvrir la vitalité culturelle ­d’Albertville, un petit village au Bas-Saint-Laurent.

    • Mélanie Gagné
  • credit: Photo: Marc-Olivier Huard
    Société

    Camp 104

    La documentariste Julie Lambert nous fait voir l’univers de plus en plus féminin des campements forestiers du Nord-du-Québec.

    • Julie Lambert
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres