Quoi faire dans le Bas-Saint-Laurent

Marie-Amélie Dubé
Publié le :
Boire, manger, faire, dormir

Quoi faire dans le Bas-Saint-Laurent

Autocueillette, rallyes insulaires et balades en nature... Quelques idées d'activités pour découvrir le territoire bas-laurentien.

  • La cueilleuse indigène. Photo: Alma Kismic

Bonheur d’autocueillette

Que vous prévoyiez un séjour au bord du fleuve ou une aventure forestière, l’abondance du territoire bas-laurentien est prête à cueillir. Selon la saison, champignons, herbes du fleuve, fleurs, fruits ou plantes médicinales sauront contribuer à votre bonheur intérieur brut ! Sur réservation, Isabelle Simard, de La cueilleuse indigène, ou encore Claudie Gagné, des Jardins de la mer, offrent de vous guider lors d’une sortie de cueillette sauvage. Vous pourriez repartir avec un jus d’églantier, du poivre des dunes, un mesclun de la mer (persil de mer, salicorne, plantain, pétales de rose) ou un bâton de fumigation local (fleurs sauvages, foins d’odeur, cèdre, sauge et armoise). En septembre, le Festival des champignons forestiers du Kamouraska offre aussi des sorties accompagnées. Ceux et celles qui préfèrent les classiques choisiront plutôt La Manne rouge, je récolte ! (pommes), Le Vallon Bleu (camerise), la Maison de la prune ou la Fraisière Belzile. 

La cueilleuse indigène, 418 736-1433, Le Bic

Jardins de la mer, 90, route 132, Saint‑Germain-de-Kamouraska

La Manne rouge, je récolte !, 316, rue Beaubien, Rivière-du-Loup

Le Vallon Bleu, 23, route 295 Sud, Lejeune

Maison de la prune, 129, route 132, Saint-André-de-Kamouraksa

Fraisière Belzile, 19, rue Principale, Saint-Arsène


  • Ile aux Lièvres. Photo: Marie-Christine Huot/Duvetnor

Rallye insulaire 

Sur la route du fleuve, les iles se multiplient et offrent le parfait décor pour une balade à pied, à vélo, en kayak ou en bateau. La SEBKA propose une excursion avec guide en kayak autour de l’archipel Les Pèlerins pour taquiner le bélouga et le phoque commun. L’ile Verte se découvre à vélo, mais attention : les routes ne sont pas asphaltées. L’ile aux Lièvres et les iles du Pot à l’Eau-de-Vie sont deux réserves nationales ornithologiques où niche entre autres l’eider à duvet, et où il est possible de passer la nuit en auberge, en chalet ou en camping sauvage. Sinon, embarquez avec le capitaine Mikaël Rioux pour découvrir l’histoire de l’ile aux Basques, puis terminez votre «rall’ile » avec l’ile Saint-Barnabé, en camping ou pour une excursion d’une journée, avec ou sans interprétation.

Iles Pèlerins, SEBKA, 273, route 132 Ouest C, Saint-André-de-Kamouraska

Ile Verte, Société Inter-Rives, 1804, route du Quai-d’en-Bas, Notre-Dame-des-Sept-Douleurs

Ile aux Lièvres, Société Duvetnor, 200, rue Hayward, Rivière-du-Loup

Ile aux Basques, Société Provancher, 418 554-8636, Trois-Pistoles

Ile Saint-Barnabé, Marina de Rimouski, 1, route du Quai, Rimouski


  • Zone Aventure. Photo: Charlène Dupasquier

Chics balades 

Pour marcher dans l’histoire, Rivière-du-Loup et Témiscouata-sur-le-Lac proposent des balados qui tracent des itinéraires instructifs dans chacune des villes.

Balado Vies de quartier, toutculturerdl.ca
Balado Mise en valeur du patrimoine bâti et disparu, archivestemiscouata.ca/exposition

La Nation malécite des Wolastoqiyik Washipekuk occupe un haut lieu d’ornithologie au cap de Gros-Cacouna : le parc côtier Kiskotuk. Il est possible de dormir en chalet ou en camping, et d’assister à une soirée culturelle après une journée de marche en sentier pour observer les oiseaux. Au sommet, une vue à 360 degrés qui couvre le fleuve, les basses terres et les montagnes risque de remplir la banque photo de votre téléphone cellulaire.

200, chemin de la Rivière-des-Vases, Cacouna

Une sortie en kayak de rivière ou en fatbike avec Zone Aventure plaira à toute la famille, tout autant que le parc de sentiers aériens de la Forêtde Maître Corbeau du Domaine Valga.

Zone Aventure, 354, rang 5 Ouest, Saint-Joseph-de-Kamouraska

Domaine Valga, 300, chemin des Écorchis, Saint-Gabriel-de-Rimouski

Publicité

Trouvailles artisanales

La beauté artisanale se trouve chez les fées Émilie et Rachel de Mélusine. L’endroit est à la fois un atelier de confection pour leurs boucles d’oreilles, bracelets et pendentifs, et une boutique qui regroupe plusieurs artisan·e·s locaux·ales ou québécois·es. Le charme opère aussi Chez Georges-Émile, à Rimouski, et au Fil bleu, à Kamouraska, où la plus que sympathique propriétaire, Fabrice, vous accueille avec son rire éclatant.

Mélusine, 484, rue Lafontaine, Rivière-du-Loup

Chez Georges-Émile, 92, rue Saint-Germain Ouest, Rimouski

Le Fil bleu, 76, avenue Morel, Kamouraska

  • Mélusine. Photo: Alma Kismic
  • Espace Collaboratif Ouvert. JHA Photographie

Travailler sur la route

Télétravaillez en suivant la route du Hub de l’Est, un regroupement d’espaces de travail collaboratifs. Ces travailleur·euse·s autonomes, organismes et petites entreprises ont créé des milieux de travail où le partage et l’esprit communautaire règnent. Voyager et travailler en même temps n’aura jamais été aussi agréable ! 

Espace Collaboratif Ouvert, 506, rue Lafontaine, local 225, Rivière-du-Loup

Le Beaulieu commun, 50, rue Notre-Dame Ouest, Trois-Pistoles

La Station, 40, rue Saint-Germain Est, Rimouski 

Mitis Lab, aux Jardins de Métis, 200, route 132, Grand-Métis

Rabaska, 3, rue de l’Hôtel-de-Ville, Témiscouata-sur-le-Lac

La centrale Matanie, 464, avenue Saint-Jérôme, Matane

Parterre de fleurs

Si la seule vue des fleurs vous fait éternuer, passez à la prochaine capsule ! Durant la belle saison, le Bas-Saint-Laurent se transforme en tableau impressionniste. Sillonnez les allées des Jardins de Métis, de la Pivoinerie du Kamouraska ou de ViV-Herbes, qui cultive plus de 70 espèces de plantes médicinales et aromatiques. 

Jardins de Métis, 200, route 132, Grand-Métis

Pivoinerie du Kamouraska, 76, avenue de la Rivière, Saint-Gabriel-de-Kamouraska

ViV-Herbes, 35, 2e Rang, Lejeune

  • Pivoinerie du Kamouraska. Photo: Louise Lévesque

Pieds dansants

Si vous avez la bougeotte, surveillez la programmation des soirées déjantées organisée par le diffuseur indépendant Rainbow Submarine, à Rivière-du-Loup. En aout, le festival L’Isle-aux-Balcons de l’Isle-Verte vaut le détour (tout comme la slush aux fraises locales du Potager Côte D’Or, impossible à manquer sur la route 132).

Rainbow Submarine, programmation et lieux de diffusion : www.le-sonar.com

L’Isle-aux-Balcons, en aout, facebook.com/lisleauxbalcons

Continuez sur ce sujet

Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres