Ce qu’on a vu—septembre 2023

 credit: Photo: Nemesis Films
Photo: Nemesis Films
Publié le :
Les choix de la rédaction

Ce qu’on a vu—septembre 2023

Après Les faux tatouages (2017) et Nadia, Butterfly (2020), le cinéaste Pascal Plante s’immerge dans l’univers scabreux d’un tueur en série. Réaliste et dérangeant, son nouveau film nous force à réévaluer notre rapport aux documentaires de style true crime. Voici Les chambres rouges.

Les chambres rouges, de Pascal Plante

À voir au cinéma


Il suffit parfois d’une seule scène pour qu’un film marque à jamais les esprits. C’est le cas avec ce thriller québécois dont la signature visuelle, et surtout sonore, se met au service d’une économie narrative subtile et bien ficelée. Malgré le jeu parfois inégal des acteur·trice·s, ou peut-être est-ce le résultat d’un texte mielleux par endroits, le long-métrage fait forte impression. Une scène en particulier reste gravée dans la mémoire, tellement elle conjugue avec finesse la trame sonore, l’image, les exigences d’un film où le suspense doit rester au premier plan.


Héloïse Henri, collaboratrice 

Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

  •  credit: Photo: Lou Scamble
    Culture

    Ce qu’on a lu—février 2024

    Les hommes, antiféministes de surcroit, n’ont pas le monopole du célibat involontaire. À preuve: Claire Legendre, autrice virtuose, en a fait l’expérience et le sujet de son plus récent ouvrage. Un livre à mettre entre les mains de celles qui «swippent» sur Bumble en quête d’absolu.

    • 6 auteur·trice·s
  •  credit: Photo: Cassandra Jetten
    Culture

    Ce qu’on écoute—février 2024

    On peut sortir le gars de la France, mais pas la France du gars. Même si Peter Peter est rentré au Québec, l’influence de la house filtrée, de la French Touch en substance, se fait entendre sur sa nouvelle offrande.

    • 5 auteur·trice·s
  •  credit: (Photo: Théâtre Denise-Pelletier)
    Culture

    Ce qu’on a vu—février 2024

    François Ruel-Côté, membre du duo humoristique Brick & Brack et collaborateur de l’émission «Tout peut arriver», a consolidé sa place au sein du club des artistes-de-la-relève-à-surveiller grâce à sa pièce intitulée «Terrain glissant».

    • 5 auteur·trice·s
  •  credit: Photo: Yanick Macdonald
    Culture

    Calendrier culturel—février 2024

    À l’occasion du Mois de l’histoire des Noir·e·s, nombreuses sont les institutions culturelles qui mettent de l’avant des artistes afrodescendant·e·s. Du côté du TNM, «M’appelle Mohamed Ali», spectacle mis en scène par Philippe Racine et Tatiana Zinga Botao, aura droit à un second tour de piste.

Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres