Ce qu’on a gouté—janvier 2023

Photo: Restaurant SAUG.E
Publié le :
Les choix de la rédaction

Ce qu’on a gouté—janvier 2023

Frites belges, frangipane, fauxmage, eau-de-vie, thé latté et hotdogs steamés. Voici ce qui a ravi nos papilles ce mois-ci. 

SAUG.E

17, rue Peel (Sherbrooke)


Des œufs bénédictines au jaune coulant au plat de gaufre au poulet frit en passant par le fauxmage et fauxmon…. Dans ce restaurant aux copieux brunchs véganes, tout ce qui pourrait venir de l’animal est délicieusement faux. Mais ce qu’on aime par-dessus tout c’est la passion des propriétaires qui, elle, est plus vraie que nature.


Lisa-Marie Gervais, membre du comité de rédaction


Le hojicha latté, chez Camellia Sinensis

Deux boutiques à Montréal, une à Québec


Au rayon des breuvages chauds et onctueux d’hiver, j’ai découvert récemment le hojicha latté. Il s’agit d’un thé vert torréfié d’origine japonaise. Les feuilles de hojicha se consomment en infusion, mais on les retrouve aussi en poudre. De la même façon qu’on prépare un matcha latté, on obtient une boisson crémeuse et réconfortante, qui tend moins vers les notes d’herbes, et plus vers celles des noix, légèrement fumées.


Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

  • Culture

    Ce qu’on écoute—mai 2024

    Les chansons sans âge de Myriam Gendron semblent porter le poids des générations de musiciennes qui sont venues avant elle.

    • 6 auteur·trice·s
  • Culture

    Ce qu’on a vu—mai 2024

    David Boutin, Anne-Marie Cadieux, Violette Chauveau, Dominique Quesnel et plusieurs autres brillent dans l’adaptation théâtrale de «Vernon Subutex», la trilogie de Virginie Despentes. Un spectacle terriblement divertissant présenté à l’Usine C.

    • 4 auteur·trice·s
  • Culture

    Calendrier culturel—mai 2024

    Son nom a été pulvérisé sur les murs de Montréal, juxtaposé à des phrases villes et malveillantes, dans des graffitis dont la violence rappelle celle des personnalités médiatiques qui l’ont trainée dans la boue. Avec le spectacle «Surveillée et punie», créé aux côtés de Philippe Cyr, Safia Nolin reprend le contrôle de son histoire.

  • Culture

    Ce qu’on a lu—avril 2024

    Littérature et musculation font bon ménage sous la plume d’Anthony Lacroix qui vient de faire paraitre cette plaquette inclassable, «Proust au gym» de son titre, aux Éditions de Ta Mère. On n’est jamais qu’une seule chose, et ce livre le prouve d’habile manière.

    • 5 auteur·trice·s
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres