«Vous êtes animal»: les faussetés de Baril Guérard

Éric Leblanc
credit: Photo: Danny Taillon
Photo: Danny Taillon
Publié le :
Critique

«Vous êtes animal»: les faussetés de Baril Guérard

Et si Charles Darwin avait publié L’origine des espèces à Montréal en 2022? Faux docuthéâtre sur un scandale fictif, Vous êtes animal de Jean-Philippe Baril Guérard détourne habilement les codes du théâtre et des médias.

L’œuvre a tout d’un J’aime Hydro ou d’un Tout inclus: un narrateur (Baril Guérard) qui guide le public dans l’approfondissement de son sujet, une scénographie dépouillée qui prend vie grâce aux projections, des témoignages d’expert·e·s reconstitués par des comédien·ne·s (l’excellente distribution composée d’Isabeau Blanche, Laurence Dauphinais, Harry Standjofski et Phara Thibault), etc. 

Sauf que cette fois, la prémisse est inventée de toutes pièces–ou presque: on suit la controverse entourant la publication du livre L’origine des espèces de Charles Darwin s’il était paru en 2022. En remettant en question les fondements de ce qu’on sait de la vie à l’âge d’or des médias, le naturaliste ressuscité par le captivant Lyndz Dantiste pose la question de la relation entre le vrai et le médiatique, en particulier en rapport avec la science.

La transposition est réaliste, et la polémique, on ne peut plus crédible: Darwin–doctorant à l’Université de Montréal–délaisse ses études pour se consacrer à l’écriture de son livre. Lorsque ce dernier atterrit sur les tablettes, ses théories touffues sur l’adaptation animale sont mal vulgarisées par quelques journalistes, puis mal interprétées par un public qui ne lit que ce qu’il veut bien trouver dans cette brique alambiquée (lorsqu’il ne le commente tout simplement pas sans l’avoir lu).

Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres