• Essai

    «Solstice» +20

    Il y a 20 ans avait lieu Solstice, la première rave organisée à Montréal. Pour plusieurs jeunes, ce fut le point de départ d’une étrange période de leur vie, un mélange d’hédonisme et d’idéalisme, de hauts et de bas. Vingt ans plus tard, nous avons voulu en faire le récit, et voir ce qu’il en restait.

  • Essai

    Pour un nouveau récit collectif de Montréal

    Comment permettre à la métropole de mieux tirer avantage de ses formidables atouts? Peut-être en commençant par réinventer l’histoire que les Montréalais se racontent à propos de leur ville.

  • Essai

    Ce qui nous conduit

    À quel point peut-on mettre un peu de soi dans la marche d’un monde insensible à nos tragédies?

  • Livres

    Cinq livres que j’ai lus—septembre 2022

    Chaque mois, notre rédacteur en chef commente certaines de ses lectures et d’autres sujets plus ou moins connexes.

  • Commentaire

    Que reste-t-il de la «classe créative»?

    Montréal se targue d’être une «ville créative», Québec mise sur les arts et la culture pour dynamiser et diversifier son économie. Ces deux postures trouvent en partie leur origine dans les thèses de Richard Florida, dont le livre «The Rise of the Creative Class» a fait de la créativité l’un des concepts fétiches des urbanistes et des décideurs municipaux. Effet de mode ou tendance profonde? Dix ans plus tard, qu’en reste-t-il?

Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres