Ce qu’on a lu—mai 2024

Photo: Joannie Lafrenière
Publié le :
Les choix de la rédaction

Ce qu’on a lu—mai 2024

L’homme de radio et sociologue Jean-Philippe Pleau se dévoile intimement dans Rue Duplessis, un livre courageux et d’une honnêteté rare qui risque fort d’être mal accueilli par sa famille élargie. 

Tendre et lucide tout à la fois, ce roman (genre) de l’animateur radiocanadien est aussi agréable à lire qu’on le dit. Avec témérité, parce qu’il ne change les prénoms de personne ou presque, Pleau raconte son récit d’immigré de l’intérieur, son parcours de transfuge de classe qui l’a mené de la rue Duplessis à Drummondville aux abords de la Promenade Masson, à Montréal. J’y ai reconnu la parlure colorée de ma grand-mère maternelle, mon passage de l’école publique à privée au secondaire et, surtout, mes privilèges. C’est un ouvrage qui nous apprend, par la bande, à vivre ensemble, à être plus attentif·ve·s aux autres. 

Catherine Genest, cheffe de pupitre numérique, Nouveau Projet

Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

  • Culture

    Ce qu’on écoute—juin 2024

    Depuis son quartier général Gatineau, D-Track (né David Dufour) crée avec la constance du jardinier. Le rappeur dévoile ces jours-ci le huitième album de sa carrière qui s’étale maintenant sur deux décennies.

    • 5 auteur·trice·s
  • Culture

    Ce qu’on a vu—juin 2024

    Les corps (et notre écoanxiété) sont poussés dans leurs derniers retranchements avec «Weathering», un spectacle chorégraphique inclassable de l’Américaine Faye Driscoll présenté dans le cadre du FTA.

    • 5 auteur·trice·s
  • Culture

    Calendrier culturel—juin 2024

    Kaytranada semble avoir accès à une boule de cristal: près d’une décennie après sa sortie, sa première offrande («99,9%») fait encore l’effet d’une bouffée d’air frais. Il aspire à l’intemporel avec «Timeless», son troisième album qui réunit notamment Charlotte Day Wilson, Childish Gambino et Anderson .Paak.

  • Culture

    Ce qu’on écoute—mai 2024

    Les chansons sans âge de Myriam Gendron semblent porter le poids des générations de musiciennes qui sont venues avant elle.

    • 6 auteur·trice·s
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres