Nouveau Projet 18

Automne-hiver 2020

Nafi Alibert, Samuel Archibald, René Audet, Simon Baeckelandt, Héloïse Bargain, Émilie Bélanger, Diane Bérard, Bruno Blanchet, Hugo Bonin, Suzie Bouchard, Rémy Bourdillon, Sarah R. Champagne, Sarah-Eve Charland, Véronique Côté, Étienne Côté-Paluck, Marc-André Cyr, Josie Desmarais, Alexandre Dostie, Laurence Michèle Dufour, Guillaume Ethier, Miriam Fahmy, Chloé Germain-Thérien, Marie-Andrée Gill, Lorraine Guay, Michel Huneault, Michel Jurdant, Naomi Klein, La rédaction, Isabelle Lacroix, Aurélie Lanctôt, Nicolas Langelier, Yannick Marcoux, Victorine Michalon, Serge Mongeau, Ouranos, Éric Pineault, Francis Plourde, Karl Rettino-Parazelli, Sylvie St-Jacques, Christiane Vadnais, Fabrice Vil
16,95 $

La fin d’un monde. Pour la toute première fois, Nouveau Projet consacre un numéro entier à un seul thème. Les prochaines années et décennies annoncent des changements bien plus que climatiques. Quelles fins nous attendent? Quels deuils, quelles pertes irréversibles? Mais aussi: quels recommencements sont envisageables?

  • L’auteure, comédienne et dramaturge Véronique Côté adopte l’éthique de la permaculture pour sonner la fin de l'impuissance.
  • L’animateur, humoriste et ex-globetrotteur Bruno Blanchet réfléchit à la fin du voyage.
  • La journaliste de solutions Diane Bérard signe notre nouvelle rubrique Transition et raconte la résilience de Lac-Mégantic et la fin du capitalisme fossile.
  • L’auteur et professeur de littérature Samuel Archibald plaide pour un survivalisme doux.
  • La journaliste Sarah R. Champagne constate la perte de son paysage et songe à la fin de l'hiver, tandis que la visualisation de données du centre de recherche Ouranos nous montre ce que sera le Québec de demain.

Ce numéro s’intéresse aussi à la fin du règne des grands pollueurs de Montréal-Est dans un bédéreportage signé par Karl Rettino-Parazelli et Chloloula, à la fin du self care dans un essai de Miriam Fahmy, ainsi qu’à la fin de la croissance dans un Commentaire signé Éric Pineault.

Naomi Klein aborde l’urgence climatique dans les Écrits du Canada anglais, et un Grand essai de Michel Jurdant nous ramène aux fondements du mouvement écologiste québécois. Christiane Vadnais livre pour sa part une fiction futuriste sur la biodiversité.

Les textes

Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres