Ce qu'on a vu—septembre 2022

 credit: Photo: Jessica Garneau
Photo: Jessica Garneau
Publié le :
Les choix de la rédaction

Ce qu'on a vu—septembre 2022

Une fille en or, une pièce de Sébastien David, et quatre autres œuvres chaudement recommandées par l’équipe de Nouveau Projet

  •  credit: Photo: Jessica Garneau
    Photo: Jessica Garneau

Une fille en or, de Sébastien David


Une ouverture de saison haute en couleur, et en paillettes, grâce à la performance de la magnifique et très punk Amélie Dallaire. 

Incarnant tour à tour une fille en or, une fille en terre, une fille en double et une fille en pixels, la comédienne donne vie à ces quatre destins terribles avec un sens de l’absurde qui n’appartient qu’à elle et qui fonctionne avant même qu’elle ouvre la bouche. Puis la métaphore vire au tragique pour les quatre, coincées sans issue possible dans l’enfer qu’elles se sont chacune bâti, et on se retrouve saisi·e·s par une émotion qu’on n’avait pas vue venir, occupé·e·s qu’on était à capoter sur la mise en scène délirante et le jeu des voix modulées au vocodeur.


Maud Brougère, secrétaire de rédaction


Devant le palais du Moi, de Shary Boyle


La première chose qui frappe, en entrant dans cette expo de Shary Boyle, c’est le visage des gens placés de l’autre côté de la vitre, ces visiteur·euse·s qui se contemplent dans un miroir sans nous voir. Justement, avec ce corpus d'œuvres récentes, l’artiste torontoise s’intéresse à notre rapport à l’image et aux masques qu’on revêt tous les jours pour se présenter au-devant des autres. Le résultat est ingénieux, clownesque et accessible.


Catherine Genest, cheffe de pupitre numérique 

  •  credit: Photo: MBAM, Denis Farley
    Photo: MBAM, Denis Farley

Abonnez-vous!

Activez dès maintenant votre abonnement à Nouveau Projet pour lire le reste de ce texte. Du contenu original et de grande qualité, des privilèges exclusifs, et bien plus encore.

Voir les forfaits

Continuez sur ce sujet

  •  credit: Photo: Yanick Macdonald
    Culture

    Ce qu’on a vu—avril 2024

    La romancière Marie-Claire Blais revit ces jours-ci à l’Espace Go, à Montréal, tandis que Kevin Lambert, sorte de fils spirituel pour elle, adapte «Un cœur habité de mille voix» pour la scène. Une franche réussite.

    • 5 auteur·trice·s
  •  credit: Photo: Duceppe
    Culture

    Calendrier culturel—avril 2024

    La belle saison amène la période des examens finaux. Question de faire revivre le stress de performance à ceux et celles qui l’auraient peut être oublié, Duceppe présente l’adaptation scénique de Royal, le roman de Jean-Phillippe Baril Guérard qui se déroule à la faculté de droit de l’Université de Montréal.

  •  credit: Photo: Justine Latour
    Culture

    Ce qu’on a lu—mars 2024

    Six ans après la publication de son premier livre («Créatures du hasard») au Cheval d’août, l’autrice québéco-uruguayenne Lula Carballo replonge dans les limbes de la ludopathie, du jeu compulsif. Elle signe le roman «Maquina», qui sort ces jours-ci chez Leméac.

    • 5 auteur·trice·s
  •  credit: Photo: Martin Guillemette
    Culture

    Ce qu’on écoute—mars 2024

    Virtuosité et bonhommie font bon ménage dans les compositions originales de Times New Woman, un groupe québécois qui met le jazz à sa main en décoiffant quelques puristes au passage.

    • 4 auteur·trice·s
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres