• credit: Photo: Guillaume Bourgault-Côté
    La lettre de l'étranger

    Jazz bleu dans la nuit noire

    À Port-au-Prince, le temps d’un improbable festival, le jazz reprend ses droits et résonne jusqu’à tard dans la nuit. Des tap-taps colorés, un trompettiste gêné, les rides d’une vieille dame sur sa galerie: récit intimiste sur fond de jam nocturne.

    • Guillaume Bourgault-Côté
  • Publicité
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres