La Confédération canadienne célèbre son 150e anniversaire en 2017. Que penser de cette expérience, après un siècle et demi? Quel bilan en tracer? Comment envisager
son avenir?

Conscients que le point de vue de l’observateur teintera toujours sa perception des choses, nous avons demandé à trois commentateurs—un Canadien anglais, un Québécois francophone et une Autochtone—de nous livrer leur vision de l'aventure confédérale.

Illustration: Julien Castanié

  • credit: Photo: Derek Read
    Société

    Une perspective décolonialiste

    Au-delà du 150e anniversaire de la Confédération, 2017 marque les dix ans de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Cela pourrait être le point de départ d’un nouveau chapitre de l’histoire canadienne, fondé sur le respect et la reconnaissance mutuelle. Mais un tel changement implique un véritable travail de mémoire.

    • Widia Larivière
  • credit: Photo: CP Hoffman
    Société

    Le Canada par la lorgnette du Québec

    À en croire certains indicateurs, l’avenir de l’unité canadienne est bien plus sûr qu’il y a dix ans. Les Québécois seraient-ils devenus des Canadiens comme les autres? Malgré quelques évolutions, le réservoir de tensions est loin d’être vide.

    • Jean-Herman Guay
  • Société

    L'exceptionnalisme canadien

    Le Canada s'offre un petit moment de reconnaissance internationale pour son 150e anniversaire. L'«exceptionnalisme canadien» fait fureur, mais il repose sur un paradoxe: être né d'une infructueuse quête identitaire. Gardons-nous de la tentation de la suffisance.

    • Andrew Potter
  • Publicité
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres