• Critique

    «Maple»: les maladresses de David Goudreault

    David Goudreault est bardé de prix, il a publié une trilogie de bestsellers (La bête), en plus d’avoir été personnifié au Bye Bye 2021. Mais est-ce que son plus récent roman s’avère à la hauteur de la place qu’on lui accorde?

    • Amélie Panneton
  • credit: Photo: Denis Farley / MBAM
    Critique

    Basquiat au MBAM: une bonne rétrospective-spectacle

    Sa carrière de peintre a commencé en même temps que le rap, puis il est devenu une icône nommée dans des chansons de Kanye West, Nas et Jay-Z. Jouissant d’une street cred enviable, même 34 ans après sa mort, Basquiat est au cœur d’une exposition très musicale au Musée des beaux-arts de Montréal. Et notre collaboratrice l’a vue.

    • Dominique Sirois-Rouleau
  • Critique

    «Mercure en mai»: Daniel Bélanger recommence à rêver

    À son 10e album studio, Daniel Bélanger ouvre grand ses horizons. Comme une main tendue vers l’extérieur après un long moment de solitude.

    • Olivier Boisvert-Magnen
  • Critique

    «Falcon Lake»: Sara Montpetit perce (encore) l’écran

    Avec ce premier long métrage, la cinéaste et comédienne Charlotte Le Bon signe une variation joliment lynchéenne sur les affres du passage de l’enfance à l’adolescence, un thème que le cinéma québécois s’acharne à explorer depuis une dizaine d’années.

    • Jason Béliveau
  • credit: Photo: Yanick Macdonald
    Critique

    «Okinum»: l’urgence de comprendre d’où on vient

    Émilie Monnet, femme de théâtre anichinabée, poursuit sa quête identitaire avec un solo envoutant, engagé, et légèrement imparfait.

    • Eric Leblanc
  • Critique

    «Un été comme ça»: éthique de la perversion

    L’abonné de la Berlinale Denis Côté propose son 14e film en 17 ans. Cette fois, il prend un risque en signant une incursion délicieusement trouble dans l’intimité de trois femmes souffrant de dépendance sexuelle.

    • Jason Béliveau
  • Critique

    «Niagara»: finir mort en faillite dans une boite en carton dans les vidanges

    Comédie dépressive articulée autour d’une fratrie endeuillée, Niagara marque une évolution après l’inabouti Les scènes fortuites (2018), que Guillaume Lambert avait également scénarisé et mis en scène.

    • Jason Béliveau
  • Critique

    «Babysitter»: garde partagée

    Avec son deuxième long métrage, Monia Chokri propose de satiriser le climat post #MoiAussi et les dérives du wokisme. Pas celui que Mathieu Bock-Côté voit dans ses Froot Loops chaque matin, mais plutôt celui que l’on s’inflige par excès de bien-pensance, ou par crainte de représailles.

    • Jason Béliveau
  • Critique

    «Mr. Morale & The Big Steppers»: le tour de force de Kendrick Lamar

    Kendrick Lamar nous a maintes fois amenés au cœur de ses réflexions, en pointant avec lucidité et franchise ses problèmes personnels et ceux de sa communauté. Pour son cinquième album, il passe à l’étape suivante: trouver des solutions.

    • Olivier Boisvert-Magnen
  • credit: Photo: Kerry McFate
    Critique

    Yayoi Kusama: 45 secondes top chrono

    L’exposition de Yayoi Kusama, nonagénaire funky aux univers ultracolorés, fait courir les foules à la Fondation PHI. Les billets s’envolent rapidement, les Montréalais·es doivent rivaliser d’astuces et de patience pour s’en procurer. Mais est-ce que le jeu en vaut la chandelle?

    • Dominique Sirois-Rouleau
  • credit: Photo: Les productions du moment
    Critique

    «Inès»: Désespérer l’inattendu

    Même si Inès traite avant tout de santé mentale, ce dernier film de Renée Beaulieu témoigne d’une volonté de mettre de l’avant des femmes fortes à la sexualité décomplexée. Le résultat subjugue, au risque d’aliéner une bonne partie du public.

    • Jason Béliveau
  • Publicité
Articles suivants
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres