•  credit: Photo: Nancy Guignard
    Transition

    Agir pour la nature

    À Sherbrooke, un regroupement citoyen se bat pour protéger à perpétuité un immense boisé au cœur de la ville. Recette pour une mobilisation réussie.

  • À l’arrière-plan: l’entrepôt du 1, avenue Van Horne, à Montréal. credit: Photo: Adil Boukind
    Reportage

    Ce qui nous lie

    Le ministère de la Culture et des Communications a ajouté un critère à la grille d’évaluation du patrimoine bâti: la valeur sociale. Mais comment mesurer quelque chose d’aussi subjectif que l’attachement aux lieux qui font nos quartiers?

  •  credit: Photo: Ahsley Bristowe
    Mode d'emploi

    Dix étapes pour bâtir une ville humaine

    L’architecte danois Jan Gehl nous presse d’imiter les nombreuses villes européennes qui, depuis une décennie déjà, appliquent les concepts d’écomobilité, d’urbanisme durable et de ville à échelle humaine.

  •  credit: Photo: Fonds La Presse / BANQ
    La liste

    Revitalisation urbaine: cinq leçons à tirer du Cinéma Beaubien

    On ne donnait pas cher de la peau du Cinéma Beaubien au tournant du millénaire. Mais, contre toute attente, cette institution montréalaise a su renaitre de ses cendres. Une franche et improbable réussite qui a le potentiel d’inspirer d’autres villes du Québec.

  •  credit: Illustration: Mélika Bazin
    Bédéreportage

    Apiculture de loisir: la fausse bonne idée?

    Désirant venir au secours des abeilles, un nombre grandissant de citoyen·ne·s se lancent dans l’apiculture urbaine. Et si cet engouement provoquait plus de problèmes qu’il n’en réglait?

  • Tramway, Sainte-Catherine, 1944.
    Grands essais

    Est-Ouest

    En parallèle de sa carrière d’écrivaine, la grande Gabrielle Roy a aussi exercé le métier de journaliste indépendante. Dans ce reportage littéraire publié au début des années 1940, elle nous présente Montréal d’est en ouest, en remontant trois grandes artères de la ville: les rues Notre-Dame, Sainte-Catherine et Sherbrooke.

  •  credit: Photo: Bob Handleman
    L'urbanisme nouveau

    Les lignes de désir: laisser l’urbanisme se développer au gré des envies des citoyens

    Trop souvent, les espaces urbains sont planifiés de manière expéditive, et leur design, trop rigide ou théorique, ne prend pas en compte les habitudes des citoyens. Heureusement, certains concepteurs prennent le temps d’étudier les comportements des usagers pour humaniser et rendre plus habitables les espaces urbains. Ils se tournent pour cela vers ce qu’on appelle les lignes de désir.

  •  credit: Photo:  Bibliothèque et Archives Canada,
    Idées

    Montréal fétiche

    Les photos rétrofuturistes d’Expo 67 émerveillent, mais tout n’était pas que fleurs et farandoles autour de ce qu’on a appelé Terre des hommes. Dans son extrait de «La société de provocation: essai sur l’obscénité des riches», l’autrice nous invite à reconsidérer notre vision idéalisée et fétiche du progrès urbain en revenant sur l’histoire enfouie de l’exposition universelle de Montréal.

  • Riverdale High School, Pierrefonds. credit: Nicolas Dufour-Laperrière
    Urbanité

    Le Montréal des extrémités

    Hormis le centre, Montréal, c’est entre autres une ceinture de quartiers et de villes qui—dans leurs aspirations, leur mode de vie comme dans leur apparence—ont souvent plus à voir avec la banlieue ou la campagne qu’avec le Plateau Mont-Royal.

  •  credit: Photo: Thanh Ly
    La liste

    Le Montréal qui aurait pu être

    Montréal s’est énormément transformé, entre les années 1950 et aujourd’hui. Mais les changements auraient pu être encore plus substantiels, si ses décideurs avaient pu aller au bout de leurs (gigantesques) ambitions.

  •  credit: Photo: Nancy Bourque
    Récit

    Instantanés

    Cinq auteurs et photographes décrivent un détail qui cristallise leur relation à Montréal.

    • 5 auteur·trice·s
  • Publicité
Articles suivants
Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres