Nouveau Projet 12

Automne-hiver 2017

15,95 $7,98 $

Cinq ans après sa création, le semestriel Nouveau Projet se penche sur un des traits saillants du 21e siècle: l’hyperinformation. Cette ère où les dépêches circulent de façon quasi instantanée, où le métier de journaliste change pour la énième fois de visage, où tout un chacun tente à son niveau d’aviser, de prévenir, de documenter. Nouveau Projet tente un pas de côté sur cette question, pour l’aborder de façon constructive. De quelle façon souhaitons-nous nous renseigner sur les autres et sur le monde? Et de quelle manière voulons-nous renseigner les autres? Voilà les pistes qui ont guidé notre grand dossier (S’)informer.

Les textes

  • Société

    Le rire jaune de l’université

    Depuis 2013, un professeur de McGill distille sur les réseaux sociaux des blagues pour universitaires au bord de la crise de nerfs. Ressorts cathartiques pour rire des tensions qui traversent ce milieu, les publications de Shit Academics Say en disent aussi long sur les mutations du travail, en général.

  • Société

    Surveiller et frémir: l’utilité sociale du commérage

    D’où vient notre plaisir de parler des absents, cette tendance à nous délecter de leurs erreurs, à nous amuser de leurs défauts, à vivre leurs frasques par procuration?

  • Compagnie Tricofil. Saint-Jérôme.
    Société

    Tricofil: la couture sans patron

    Écrire l’histoire, plutôt que de la subir: c’est ce qu’ont fait les travailleurs de Tricofil en prenant le contrôle de leur usine, qui menaçait de fermer. Retour sur l’une des plus importantes expériences d’autogestion ouvrière au Québec.

  • Société

    J’aime Hydro: (extrait)

    Écrit par Christine Beaulieu et produit par la compagnie Porte Parole d’Annabel Soutar, J’aime Hydro lance une discussion aussi complexe que fondamentale: qu’est devenue la relation entre Hydro-Québec et les Québécois, et comment devrions-nous envisager l’avenir de la société d’État?

  • Société

    Des nouvelles de moi

    Nous accommodons tout à la sauce «slow». Pourquoi ne pas faire la même chose quand nous communiquons avec nos proches? Revenir à l’épistolaire. Et ralentir, par amour et par subversion.

  • Société

    Des femmes et des lettres

    Des voix s’élèvent pour dénoncer le sexisme que subissent les femmes dans de nombreux domaines: politique, musique, gastronomie. Le milieu littéraire québécois échapperait-il miraculeusement à cette iniquité rampante?

  • Société

    Qui a peur de l’appropriation culturelle?

    De scandale en scandale, la notion d’appropriation culturelle suscite l’ire des médias conservateurs, la folie sur les campus et la circonspection d’une partie de la population. Mais de quoi parle-t-on, au juste?

  • Fiction+poésie

    On se parle plus tard

    Odeurs de litière et de marijuana se conjuguent dans l'appartement de Christian, un trentenaire qui procrastine.

  • Fiction+poésie

    Joies et désillusions du retour à la terre

    Rémy Bourdillon et Pierre-Yves Cezard ont sillonné les campagnes pendant un an. Ils ont rencontré de nombreux agriculteurs aux prises avec l’intransigeance de l’upa—notamment sa réticence à assouplir le système de la gestion de l’offre pour les petits producteurs, qui aspirent à mettre en place une agriculture différente au Québec.

  • Société

    La trahison de l’information

    Comment le théâtre documentaire peut nous renseigner sur la société d’une manière un peu plus libre, un peu plus vraie.

  • Société

    Comment je m’informe

    En 2017, l’information nous parvient de tous les côtés, à la vitesse de la fibre optique mais aussi du bon vieux bouche à oreille. Comment se rend-elle à nous? Nous avons demandé à des Québécois de tous âges et de tous milieux de nous parler de leur principale source d’information.

  • Société

    Cinq lois pour une panique salutaire

    En plus d’être d’un ennui mortel, l’attirail juridique qui encadre le développement des villes invite rarement à innover. Qu’arriverait-il si nous adoptions des lois pour nous mettre collectivement au défi d’être inventifs? Objectif: faire souffler un petit vent de panique, nous tirer de la torpeur et nous projeter vers un avenir urbain plus viable.

  • Société

    Temps nouveaux, nouveaux modèles

    On le répète depuis longtemps: les médias vont mal. Que faire, à partir de ce constat? Au lieu de se lamenter en attendant une très hypothétique solution miracle, plusieurs jeunes et moins jeunes ont choisi de créer leur propre média.

  • Société

    Canada

    De l'Ontario à Terre-Neuve en passant par le Québec, on prend des nouvelles des gens d'ici.

  • Culture

    Les principes qui guident Anne Dorval

    La comédienne nous présente quelques-uns des principes qui guident ses actions et donnent du sens à sa vie.

  • Société

    Monde

    Chaque numéro, huit correspondants—quatre au Canada, quatre ailleurs sur la planète—nous donnent des nouvelles de leur coin du monde.

  • Conférence de presse de la Maryland Emergency Management Agency pendant l’ouragan Sandy, 30 octobre 2012.
    Société

    Comment développer notre résilience, en six étapes

    Le mot résilience est en perte de sens à force d’être mal utilisé. Ce qu’il évoque réellement, c’est la capacité extraordinaire de certains individus et systèmes à faire face à un traumatisme, pour mieux rebondir ensuite. À l’heure des bouleversements environnementaux, cette aptitude pourrait nous être fort utile, et nous aider à inventer les villes et les collectivités de demain.

  • Société

    Pensées pour moi-même, livre 2

    Mélange de questionnements, de réflexions et d’exercices, les Pensées de l’empereur romain Marc Aurèle ne devaient pas être lues par d’autres. Dans ces aphorismes rédigés en grec entre 161 et 180, nous retrouvons un homme qui cherche à se comprendre et à saisir le sens du monde.

  • Société

    Mettre la hache dans le cash

    Comment lutter contre la corruption, le trafic de stupéfiants et le travail au noir? En éliminant graduellement l’argent liquide, comme le fait la Suède.

  • Société

    Enjeux autochtones: mieux transmettre

    Native d’une communauté crie de la Saskatchewan, Nakuset fait partie du Sixties Scoop: entre les années 1960 et 80, des milliers d’enfants autochtones ont été enlevés à leurs parents par le gouvernement canadien pour être placés dans des familles blanches. Adoptée à trois ans par une famille juive qui cherchait à nier ses véritables origines, elle est aujourd’hui directrice du Native Women’s Shelter à Montréal. Elle consacre sa carrière à sensibiliser le plus de gens possible sur les enjeux autochtones.

  • Société

    À propos de la soi-disant gratuité de l’information

    Chaque jour, sans arrêt, nous fournissons un grand nombre de données aux différentes plateformes et applications en ligne, du degré de congestion routière jusqu’à notre appréciation d’un restaurant. Ces informations sont derrière certaines des plus grandes fortunes de l’histoire humaine, mais nous ne sommes jamais rémunérés pour celles-ci.

  • Société

    La nouvelle droite vous informe

    C’est aujourd’hui un lieu commun: pour faire des choix éclairés, les citoyens doivent être bien renseignés. Mais lorsque des groupes d’extrême droite décident de créer leurs propres plateformes d’actualités, quelle part y tiennent l’information, l’opinion et la propagande?

  • Culture

    Les lectures de Cathy Wong

    Chaque numéro, Nouveau Projet vous permet de plonger dans l’univers littéraire de gens qu’on aime. Cette fois, les lectures de la présidente du Conseil des Montréalaises, Cathy Wong.

  • Société

    Vendre du tofu dans un steakhouse

    Ou l’illusion du transport électrique dans une société (de plus en plus) éprise de gros véhicules.

  • Société

    Bienvenue au Royaume

    Éternel chantier sous le soleil, Phnom Penh tient davantage du Far West que de la cité. La capitale cambodgienne affiche pourtant une élégance immuable, malgré les stigmates de la guerre civile et des Khmers rouges.

  • Société

    Les sortes de silences

    «Les mots sont des évènements, ils font des choses, changent les choses», écrivait Ursula K. Le Guin.

  • Société

    Mes six derniers mois

    L’ancienne députée de Gouin et porte-parole parlementaire de Québec solidaire nous raconte son dernier semestre (et un peu plus!).

Atelier 10 dans votre boite courriel
S'abonner à nos infolettres